250 larves de chrysope

24,00 €
TTC

Les chrysopes sont très efficaces contre les pucerons, thrips, cochenilles, araignées rouges, psylles, larves de doryphores, piérides du chou, une véritable alliée pour le jardin. Les insectes auxiliaires permettent une lutte 100% naturelle et sans danger pour les êtres vivants.

Quantité
Rupture de stock

Quant et comment utiliser les chrysopes ?

La chrysope sera l'alliée de votre jardin, elle seule se régale de pucerons, thrips, cochenilles farineuses, araignées rouges, psylles, larves de doryphores, piérides du chou ..., ! Elle est redoutable et sera efficace pour protéger le potager, les plantes et les arbustes d'ornement comme les lauriers, lilas ainsi que les arbres fruitiers (cerisiers, pommiers ...).

Variété : Chrysoperla carnea : petites larves brunâtres de 3-4 mm avec de grosses mandibules crochetées. Vivent cachées près de leurs proies.

Pourquoi utiliser les larves de chrysopes ?

Les œufs:

  • Avantages : Les œufs sont livrés dans un tube à saupoudrer donc très facile à mettre en place. 
    On bénéficie d'une longue période d'efficacité de l'insecte à tous les stades larvaires.

  • Inconvénients : Tous les œufs ne vont pas éclore. Il faut attendre quelques jours, la transformation des œufs en larve pour que l'action démarre ou à l'inverse, il peut y avoir une éclosion précoce pendant le transport.

Les larves:

  • Avantages : L'action des larves est immédiate dès leur mise en place sur les plantes.
    Belle efficacité et bonne stabilité de l'insecte sur les plantes (stade le plus vorace).

  • Inconvénients : Le changement du milieu d'élevage au milieu naturel provoque la perte de quelques individus. Les larves restent souvent accrochées au carton alvéolé. Il faut donc laisser la boîte quelques heures à proximité des ravageurs, pour les laisser sortir d'elles-même.

Les insectes ciblés par la chrysope

Les larves sont des prédateurs généralistes qui s’attaquent à toutes sortes de proies sans se spécialiser sur une seule. Parmi leurs proies, on trouve les pucerons, les cochenilles farineuses et les jeunes stades des autres, les acariens… A la différence des coccinelles, les larves de Chrysopes sont des “travailleuses de fond”.

Surface de traitement :

En boîte de 100 ou 250 larves ou tube de 500 œufs. Les larves sont conditionnées dans un carton alvéolé, idéal pour éviter le cannibalisme.

  • 50 m² avec 250 larves
  • 50 m² avec 500 oeufs

Quand utiliser les chrysopes ?

Les chrysopes peuvent être disposés en extérieur d'avril à septembre (le température extérieur doit être supérieure à 12°) et toute l'année sous abris.

Les chrysopes se mettent en place au stade de l’œuf ou de la larve. Elles s’utilisent en action curative dès que les colonies de pucerons ou autres nuisibles apparaissent. Des conditionnements très pratiques permettent de saupoudrer les œufs ou de répandre les larves à la volée dans les zones à protéger.

Les chrysopes se déposent dès réception tôt le matin ou tard le soir. Attention de ne pas utiliser les insectes auxiliaires après un traitement chimique (au moins pendant 3 semaines) !

DCP5061
3355660050610

Fiche technique

Elevage
FRANCE
Utilisation en agriculture biologique
OUI
Ravageur ciblé
pucerons, thrips, cochenilles farineuses, araignées rouges, psylles, larves de doryphores, piérides du chou

Soyez le premier à poser une question sur ce produit !


Question sur le produit

* Champs obligatoires
(lis)
Envoyer

Vous aimerez aussi