Filtrer par

Disponibilité

Disponibilité

Prix

Prix

  • 10,00 € - 11,00 €

Insecticides bio chenilles

Il serait très difficile de calculer combien d’espèces de chenilles peuvent nuire dans les jardins ou dans les vergers. Il existe des dizaines, voire des centaines d’espèces de lépidoptères (papillons) nuisibles qui hantent les espaces de cultures, et beaucoup d’entre elles sont nocturnes, donc presque invisibles pour nous, qui essayons de garder un œil sur nos précieuses plantes.

Bien que de nombreuses méthodes de lutte biologique puissent empêcher l’apparition de dangers de manières préventives, il arrive que les invasions soient si coercitives, que seules des méthodes de luttes curatives puissent sauver les plantes et les récoltes. Il existe aujourd’hui un certain nombre d’insecticides naturels qui sont utilisés et tolérés en agriculture biologique ou en cultures raisonnées, car ils respectent les critères environnementaux malgré leur fonction radicale d’anti-nuisible.

Bien que les papillons adultes ne causent généralement pas ou peu de dégâts sur les végétaux, les larves des papillons, ou plutôt leurs chenilles sont très gourmandes. La grande majorité des chenilles sont herbivores et d’innombrables espèces se développent sur les plantes sauvages, ce qui n’impacte nullement les espaces verts artificialisés tels que les jardins, les vergers, etc. Certaines espèces sont cependant devenues très spécialisées et sont considérées comme de réels nuisibles dans les cultures. C’est le cas notamment :

  • Des vers blancs/gris ;
  • Des noctuelles ;
  • Des teignes ;
  • Des pyrales ;
  • Des tordeuses
  • etc.

Pour faire face à la prolifération incontrôlée de ces espèces, des biopesticides peuvent être employés comme seule manière efficace de gestion des nuisibles.

Des insecticides bio contre les chenilles ?

Bien que des méthodes plus durables et préventives soient soutenues en lutte biologique (auxiliaires de jardins, piège à phéromones, etc.), il arrive que pour faire face à la pullulation de nuisibles, des approches plus radicales et curatives puissent être conseillées. C’est le cas de nombreux biopesticides, qui sont conçus à partir d’éléments naturels qui respectent l’ensemble de la biodiversité malgré leur fonction létale contre certaines espèces.

Voici quelques insecticides biologiques qui permettent de lutter contre les chenilles nuisibles :

  • Les insecticides bio à base de Bacillus thuringiensis (Bt). Ces micro-organismes parasitaires vont détruire les chenilles et d’autres nuisibles spécifiques par contact direct.
  • Les insecticides bio à base de nématodes. Ce sont des microvers à pulvériser avec de l’eau qui vont détruire les tissus des chenilles et les supprimer.
  • Des insecticides bio à base de pyréthrines. Ces biopesticides sont élaborés à partir d’extraits de plantes mortels pour certaines chenilles.
  • Des insecticides bio à base de baculovirus. Des virus spécifiques aux lépidoptères sont utilisés pour être pulvérisés sur les plantes envahies de chenilles.

Il existe de nombreux pesticides efficaces et certaines sont assez polyvalentes et peuvent s’employer face à d'autres nuisibles que les chenilles. Toutes ces méthodes sont testées et approuvées pour s’harmoniser avec une agriculture biologique respectueuse de l'environnement et de la santé. Des armes redoutables associées à la lutte biologique ! 

Il y a 2 produits.

Affichage 1-2 de 2 article(s)

Filtres actifs