Filtrer par

Marque

Marque

Prix

Prix

  • 9,00 € - 23,00 €

Insecticide Anti limaces

Qu’ils soient limacides ou répulsifs, les anti-limaces offrent un peu de répit aux jeunes pousses et aux végétaux à feuilles tendres. Que ce soit pour les limaces ou les escargots, ces dispositifs sont conçus pour limiter les impacts dommageables dans les cultures. Les jardiniers redoutent généralement la présence des gastéropodes, car ils sont très voraces et peuvent dévorer de grandes quantités de plantes en quelques heures.

Souvent nocturnes, les limaces adorent les temps humides (75 % de taux d’humidité) où les températures avoisinent les 13 C° - 19 C° pour commencer leurs attaques. Que ce soit les limaces grises ou noires, ou les escargots, ils peuvent consommer l’équivalent de la moitié de leur poids en feuillage par jour, de quoi électriser les jardiniers !

En plus de leur présence rarement souhaitée, la prolifération des gastéropodes peut être impressionnante, pondant entre 100 à 400 œufs en fonction des espèces avec une durée d’incubation qui peut varier de 15 à 90 jours selon les conditions climatiques. Le problème majeur étant que ces petits mollusques préfèrent les jeunes pousses et les plantules encore fébriles, ce qui impacte directement les récoltes en devenir.

Des anti-limaces dans mon jardin bio ?

Nombreuses sont les méthodes en vigueur pour freiner, repousser ou détruire les limaces de manières naturelles dans les jardins. Certaines techniques sont basées sur les capacités motrices des gastéropodes qui ont besoin d’humidité pour se déplacer et constituer leur mucus. D’autres sont conçues sur la mobilisation des prédateurs naturels qui vont se nourrir des limaces adultes ou simplement de leurs œufs. Des systèmes de protection en cuivre aux coquilles d’œufs, en passant par des pièges à bière, il existe des dizaines de techniques qui peuvent être mises en place.

Mais de manière plus directe et plus curative, il existe des produits naturels qui peuvent être utilisés dans les cultures biologiques quand les limaces sont actives et embarrassantes :

  • Les nématodes anti-limaces. L’utilisation des microvers permet de détruire les gastéropodes ravageurs en quelques heures après avoir parasité leur système digestif. Sans aucune nocivité ni pour les plantes ni pour la santé humaine, le mélange est à pulvériser avec de l’eau, directement sur les limaces présentes.
  • Les anti-limaces biologiques. Sous forme de granulés, ces anti-limaces biologiques sont préparées avec du phosphate de fer (ferramol) qui va détruire les limaces sans nuire aux espèces domestiques ni aux prédateurs des gastéropodes (ex. hérisson). Répartir 2 à 5 gr au m² autour des plantes.
  • Les prédateurs anti-limaces. La présence de certains auxiliaires de jardins limite les dégâts causés par les nuisibles. Hérissons, oiseaux, orvets, ou certains carabes, ils vont chasser les limaces sans contrepartie, si ce n’est le droit de circuler.
  • Les barrières physiques
  • Les attractifs

En lutte biologique, les méthodes pour chasser les limaces sont très développées pour que les jardiniers puissent rapidement se libérer de leurs mollusques ennemis tout en respectant la biodiversité environnante et la santé des autres espèces. Curatives ou préventives, les anti-limaces sont des moyens de lutte spécifiques efficaces.

Il y a 2 produits.

Affichage 1-2 de 2 article(s)

Filtres actifs