Filtrer par

Disponibilité

Disponibilité

Marque

Marque

Prix

Prix

  • 8,00 € - 18,00 €

Piège à glu

En lutte biologique, les pièges à glu sont régulièrement utilisés par les jardiniers pour freiner le développement ou éliminer certaines espèces d’insectes nuisibles. Le principe est d’attirer les ravageurs sur des dispositifs englués qui empêcheront les insectes de nuire. 

D’une part, ces pièges à glu permettent de contenir et de ralentir l’expansion des ravageurs dans des espaces ciblés (jardin d’ornement, potager, verger, lieu de vie, etc.) et d’autre part, ces types de piégeages sont des moyens d’identification et de surveillance sur l’état et la présence des insectes ravageurs. Les pièges à glu peuvent donc être utilisés à la fois de manières préventives et curatives.

Bien que le principe d’engluage des nuisibles soit commun à de nombreux pièges et puissent être associés aux cultures biologiques, les techniques de mise en place peuvent varier en fonction des espèces d’insectes et de leurs comportements. Certains pièges à glu sont combinés à des phéromones qui ont pour fonction d’attirer les insectes mâles par des procédés de confusions sexuelles. D’autres pièges à glu sont chromatiques et reposent sur l’attraction de certains insectes pour des appâts visuels et certains sont directement à appliquer manuellement sur des zones telles que des troncs d’arbres pour piéger les insectes sur leur passage.

Des pièges à glu pour lutter contre les insectes ?

Qu’elle soit faite pour lutter contre les mites, les mouches, les aleurodes, les fourmis, les mineuses ou les cicadelles (etc.), la pose des pièges à glu est un art spatio-temporel !

Il faut à la fois cibler la zone d’action du piège, mais aussi respecter les cycles de fonctionnement des insectes nuisibles à combattre. Les pièges englués à phéromones sont par exemple plus efficaces en période de reproduction, quand les mâles cherchent à procréer. Il est donc important d’identifier les insectes et de connaître leur comportement pour pouvoir installer les pièges.

Voici quelques conseils pour l’utilisation de pièges à glu en lutte biologique :

  • Les pièges à glu chromatique bleus attirent les thrips ;
  • Les pièges à glu chromatique jaunes ciblent les aleurodes, les cicadelles, les noctuelles, les pucerons, les mineuses ;
  • Les pièges à glu chromatique orange concernent les mouches de la carotte et certains aleurodes ;
  • 1 piège chromatique à glu pour 10 à 50 m² ;
  • 1 à 3 pièges à phéromone englués par arbre (en fonction de l’espèce et de la pression des ravageurs) ;
  • La glu arboricole est à appliquer avec un pinceau, de préférence sur les troncs et les branches verticales pour éviter de piéger des oiseaux auxiliaires.

Nombreux sont les avantages des pièges englués. Ils s’adaptent aux nécessités des jardiniers et sont souvent ciblés spécifiquement sur les insectes nuisibles tout en respectant le fonctionnement de l’ensemble de la biodiversité. Ils sont parfois biodégradables (pièges chromatiques à glu) et permettent un regard préventif sur les possibles ravageurs présents. Ces méthodes sont très utilisées en jardinage biologique, car elles facilitent les actions de lutte raisonnée contre les espèces nuisibles. 

Il y a 10 produits.

Affichage 1-10 de 10 article(s)

Filtres actifs