Engrais organique

Pour fertiliser le sol d’un potager biologique ou celui d'un jardin qui respecte l’environnement, il est préférable d’utiliser des engrais organiques. Issus de la valorisation de matières végétales ou animales, ils apportent les éléments nutritifs appropriés à la pousse des plantes locales.

Contrairement aux amendements, qui vont améliorer la structure de la terre, les engrais organiques vont procurer des sels minéraux plus en surface et vont permettre le renforcement des végétaux de manière plus directe.

Plusieurs sortes d’engrais organiques existent : ceux qui sont issus de matières naturelles végétales (les algues, les biodéchets, les résidus verts, etc.) et d’autres qui proviennent de matières animales (le sang séché, la corne torréfiée, les déchets organiques de poissons, etc.).

Certains, riches en azote (N), comme le sang séché vont agir sur la bonne tenue des parties aériennes des plantes (tige et feuilles). D’autres, plus riches en acide phosphorique (P) tel que les arêtes de poissons, vont faciliter le développement des racines et améliorer la résistance aux maladies. Les engrais riches en potassium (K), comme les algues, vont stimuler la production de fleurs et de fruits.

L’utilisation d’engrais organiques doit, dans un premier temps, répondre aux besoins et à la structure du sol, mais également aux exigences nutritives des plantes et des cultures.

Des engrais organiques pour mon jardin

Bien que les plantes se développent à partir d’un même substrat, elles peuvent avoir des besoins nutritifs et d’oligo-éléments différents.

Liquides ou solides, les engrais organiques ont chacun leur propre équilibre et propriété :

  • La poudre d’os est particulièrement chargée en phosphore et en azote. Progressive, elle se concentre dans le sol et sur la croissance des racines.
  • Le guano est un engrais plutôt équilibré avec une grande rapidité d’action. Il est polyvalent et peut être utilisé avec de nombreuses variétés de plantes.
  • Le purin d’ortie est très riche en minéraux et oligo-éléments et renforce les végétaux face aux risques de maladies et aux parasites.
  • Les arêtes de poisson sont riches en phosphore et agissent sur la floraison des plantes et leur résistance naturelle.
  • La corne torréfiée est un engrais de fond azoté à utiliser comme un fertilisant à diffusion longue.
  • Le sang desséché a une certaine rapidité d’action et il est riche en azote. Il améliore les conditions de croissances des végétaux.

À terme, la fatigue naturelle du substrat et du sol peut freiner la vitalité des végétaux. L’apport d’engrais organiques permet de redonner vie à la terre en la nourrissant tout en respectant l’écosystème et les plantes qui y poussent. Ils sont à ce titre, de très bonnes alternatives aux engrais synthétiques plus dangereux pour la santé et pour l’environnement.

Veuillez nous excuser pour le désagrément.

Effectuez une nouvelle recherche