Filtrer par

Marque

Marque

Prix

Prix

  • 9,00 € - 33,00 €

Phéromones processionnaire du pin

Les processionnaires du pin sont les chenilles du papillon Thaumetopoea pityocampa qui se nourrissent d’aiguilles de pin et qui forment des colonies dans de nombreux conifères. Très ordonnées, ces chenilles se suivent en procession pour se déplacer et résistent assez bien aux prédateurs grâce à leur défense urticante. Les processionnaires sont des nuisibles très prolifiques dans les forêts européennes et la mise en place de pièges à phéromones offre un contrôle sur les populations des chenilles, mais permet également de freiner et de réduire l’impact des insectes.

Les Thaumetopoea pityocampa sont des lépidoptères (papillons) qui pondent leurs œufs sur les pins, les cèdres et les sapins pour garantir à leurs chenilles de pouvoir se développer et se nourrir des aiguilles des arbres. Très collectives, les larves s’organisent des cocons de soi et vivent en petites colonies qui profitent du microclimat pour progresser et devenir des imagos reproducteurs. C’est au stade de chenilles que les processionnaires du pin sont les plus dangereux pour les arbres, car en se nourrissant elles provoquent une défoliation prématurée des pins, qui deviennent plus sensibles aux parasites extérieurs (insectes, virus, maladies cryptogamiques, etc.), de plus ces chenilles ont la particularitées d'être très urticantes pouvant aller jusqu'à provoquer des lésions cutanées chez l'homme. Chaque femelle papillon pond environ 200 œufs sur les rameaux des arbres qui vont voir apparaître en 5 ou 6 semaines de petites larves qui vont attaquer les cimes.

Des phéromones contre les processionnaires du pin ?

Ces papillons processionnaires sont de grands ravageurs pour les conifères et il est particulièrement difficile de s’en défaire. Les mâles adultes peuvent faire jusqu’à 50 km en période de reproduction, et participer au développement de nouvelles colonies très loin de l’arbre hôte sur lequel ils ont éclos.

Les pièges à phéromones sont des dispositifs qui sont orientés sur la grande mobilité des papillons mâles afin de les empêcher de se reproduire. En utilisant des phéromones sexuelles de papillons femelles, les imagos mâles vont être attirés dans des pièges ce qui va freiner les rencontres reproductives entre les insectes et leur prolifération.

Quelques conseils pour l’utilisation de phéromones contre les processionnaires du pin :

  • Compter 1 piège par arbre (isolé) ou 1 piège tous les 25 mètres s’ils sont alignés ;
  • Installer les pièges avant les premiers vols nuptiaux des papillons (mai-juin) pour contenir la reproduction de l’espèce ;
  • Disposer les pièges sur les branches basses de l’arbre (2 ou 3 m de hauteur) pour plus d’efficacité ;
  • Conserver les capsules de phéromones au réfrigérateur pour une utilisation rapide ou au congélateur pour un usage dans les années qui suivent (jusqu’à 3 ans maximum) ;
  • Remplacer les capsules ou les phéromones régulièrement (entre 4 semaines à 4 mois d’utilisation en fonction du type de piège et des phéromones).

Actuellement, les processionnaires du pin s’étendent sur de nouveaux territoires et affaiblissent les forêts de conifères. C’est pourquoi l’installation de pièges à phéromones est particulièrement utile, car elle impacte directement la reproduction des papillons et empêche les mâles voyageurs de participer à la création de nouveaux nids de processionnaires. Surveillez et défendez vos arbres, mais attention à ne pas toucher les chenilles qui ont la particularité d’être urticantes. Rincez à l’eau en cas de contact !

Il y a 3 produits.

Affichage 1-3 de 3 article(s)

Filtres actifs