Nématodes Otiorhynque

Parmi les redoutés “vers blancs” que l’on trouve dans les jardins et les potagers se cachent les larves des espèces otiorhynques. Les otiorhynques adultes sont des petits coléoptères nocturnes qui se nourrissent du feuillage de nombreux végétaux. Leurs larves sont quant à elles beaucoup plus gourmandes et font des dégâts plus directs et très marqués sur certaines cultures ( fraisiers, vignes, framboisiers, rhododendrons, etc.).

L’utilisation et l’application d’un traitement à base de nématodes permet une gestion écologique des otiorhynques qu’ils soient adultes ou sous la forme de larves.

937 espèces d'otiorhynques sont référencées et sont présentes en Europe. Parfois appelées “charançons”, certaines sortes de coléoptères s’en prennent aux végétaux et menacent leur vitalité. 

Les insectes adultes otiorhynques vivent entre 6 mois et 3 ans, découpant allégrement les feuillages en se nourrissant. Les larves préfèrent évoluer enfoncer à quelques centimètres dans le sol et s’alimentent des tubercules et du chevelu racinaire des plantes, ce qui compromet la pousse des végétaux. L’évolution de l’insecte au stade larvaire varie de quelques mois à 2 ans en fonction des conditions d'accès à la nourriture, ce qui laisse le temps aux larves de causer de nombreux dégâts. Les plantes en pot et sous abris sont généralement plus sensibles aux attaques des larves d'otiorhynques qui peuvent les faire périr en quelques semaines.

Des nématodes pour lutter contre les otiorhynques ?

Qu’il soit caché sous terre pour déguster les racines ou discrètement nocturne pour couper le feuillage, l’otiorhynque est un coléoptère dont certains jardins aimeraient bien se passer. Les traitements à base de nématodes Heterorhabditis bacteriophora (Hb) sont à appliquer lors de la présence attester des nuisibles et sont utilisés pour des usages principalement curatifs. Le mélange à diluer contient des microvers parasitaires qui se développent au sein même des insectes. Les nématodes vont détruire l'hôte par septicémie pour ensuite aller chercher de nouvelles proies à infecter. Sans nuire à la plante ni à la santé de ceux qui vont la consommer, les nématodes se focalisent et chassent exclusivement certains insectes.

Quelques conseils pour optimiser l’utilisation de nématodes face aux otiorhynques :

  • Appliquer le traitement rapidement après son acquisition ou bien conserver jusqu’à 5 semaines (maximum) au réfrigérateur entre 4C° et 10 C°.
  • Pulvériser les nématodes sur un sol humide pour une meilleure pénétration des microvers dans le substrat du sol.
  • Ne pas administrer les nématodes lorsque la température du sol est inférieure à 12 C° ou supérieur à 30 C°.
  • Compter environ 5 millions de nématodes pour une surface à traiter de 10 m².
  • Utiliser les nématodes au mois d’avril, mai, août et septembre pour plus d’efficacité face aux otiorhynques.

Les vers blancs sont généralement redoutés par les jardiniers, car ils détruisent les racines des plantes et les condamnent parfois sans pouvoir lutter. L’application d’un traitement par nématodes offre une alternative efficace et très utilisée aujourd’hui en lutte biologique. Les nématodes dénichent leurs proies et les éliminent avant de se dissiper naturellement dans le sol, sans laisser la moindre trace de leur passage. Un jardin propre et sain.

Veuillez nous excuser pour le désagrément.

Effectuez une nouvelle recherche